Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
La soirée paisible de Bogdan Stelea
Roumanie 1-0 Belgique (28/04/1999)

Les adversaires, les lieux de match et la sélection ont beau changer, le constat d’impuissance reste le même pour l’équipe nationale belge. À Bucarest, comme ce fut le cas à Chypre, contre les Tchèques, face aux Bulgares et devant l’Egypte, les Diables Rouges pataugent dans tous les secteurs de jeu. La titularisation de plusieurs hommes en forme (le Mouscronnois Stefaan Tanghe, l’Anderlechtois Walter Baseggio et le Messin Danny Boffin) ne suffit pas à leur rendre une âme. Hormis un tir de Vidovic, à la 79e, les Belges ne causent aucune frayeur à l’ex-Standardman Bogdan Stelea. Le gardien roumain quitte d’ailleurs la pelouse emplie de boue avec un maillot et un short d’une propreté impeccable, à faire pâlir d’envie la plus maniaque des ménagères...
Mais le plus agaçant, après cette nouvelle défaite, ce n’est, finalement, pas le résultat. Ce n’est même pas la manière dont ont évolué les Diables. Ce n’est pas non plus le but roumain, œuvre de Ganea juste après la pause. Non, le plus énervant, ce sont les commentaires d’après match de Georges Leekens. Adepte, depuis des mois, de la méthode Coué, Mac The Knife en remet une couche après la débâcle de Bucarest.
“Perdre en Roumanie fait partie de la logique des choses, cela n’a rien de tragique, explique-t-il. Les Pays-Bas et l’Allemagne perdent aussi des matches amicaux. Laissez-nous le temps, nous serons prêts pour l’Euro.”
On en doute de plus en plus. Mircea Rednic, une vieille connaissance de notre championnat, livre d’ailleurs une analyse sans concession.
“Je n’ai jamais vu une équipe belge aussi faible, affirme-t-il. Jadis, les Diables Rouges compensaient leur faiblesse technique par leur puissance physique. Ce n’est même plus le cas aujourd’hui. A certains moments, j’ai eu l’impression que vos compatriotes remontaient le terrain en marchant. Et comme, en plus, ils ne font preuve d’aucune maîtrise tactique...”
Ce n’est pas Victor Piturca, l’entraîneur national roumain, qui s’en plaindra. Menacé par sa fédération, suite à la série de mauvais résultats forgée dernièrement par son équipe, il sauve sa tête grâce à ce succès somme toute facile. Il faut bien que les tests de notre sélectionneur fédéral servent à quelque chose...
La fiche technique
Belgique
Baseggio (out 67), Boffin, Cavens (in 60), De Boeck, De Wilde, Deflandre, Kimoni (in 67), Mpenza (out 60), Pierre (in 60), Staelens, Tanghe (out 60), Vidovic, Walem.

Arbitre
M. Fassolis (GRC)

Goal
47' Ioan Ganea (1-0)

Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo