Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
Très proches de l’exploit
Belgique 2-2 Pays-Bas (29/03/2000)

Pour leur dernière apparition en Belgique avant le début de l’Euro, les Belges ont été à deux doigts de réussir l’exploit de battre les Pays-Bas.
En fait, il s’en sera fallu de six petites minutes pour que les Diables Rouges y parviennent. Une fois encore, un joueur se dressa devant eux: Patrick Kluivert. Déjà auteur de trois buts le 4 septembre dernier à Rotterdam, le Surinamien est, cette fois, parvenu à battre Filip De Wilde à deux reprises. Les trente premières minutes belges de ce derby des Plats Pays furent brésiliennes. Hormis une occasion manquée par Overmars – suite à un ratage de Staelens –, nos Diables plantèrent rapidement deux buts dans la cage de Westerveld.
On jouait en effet à peine depuis 14 minutes lorsque Gert Verheyen reprit majestueusement un centre non moins beau venu du pied d’Emile Mpenza. La volée du Brugeois fit mouche (1-0). Blessés dans leur orgueil, les Bataves craignirent à nouveau le pire à la 16e minute lorsque Westerveld – décidément fort malmené en ce début de rencontre – dut se jeter dans les pieds du diable d’Emile. Dix minutes plus tard, le diamant de Schalke 04 bénéficiait d’un fantastique travail d’approche de Marc Wilmots – qui, en passant, effaça quelques Néerlandais – pour battre le gardien de Liverpool (2-0). On croyait rêver! Suffisants, les Hollandais se reprirent rapidement. A la 33e minute, en effet, Kluivert profitait d’une erreur de marquage sur un coup de coin botté par Seedorf pour reprendre le ballon de la tête (2-1).
Allait-on revivre la rencontre folle de Rotterdam? Une sortie de Filip De Wilde devant Kluivert fut nécessaire pour empêcher l’attaquant d’égaliser (46e). Fatigués par leur demi-heure d’enfer, les Belges ne pouvaient plus que courir derrière un ballon monopolisé par les Bataves. De Wilde multipliait d’ailleurs les prouesses devant l’intenable Kluivert. Le suspense devenait, lui aussi, intenable. Echaudées par ces coups de semonce répétés, les ouailles de Robert Waseige parvinrent néanmoins à se forger une grosse occasion par l’intermédiaire d’Emile Mpenza lorsque, à la 76e minute, il termina sa course sur Westerveld. Marquer un troisième but à ce moment de la partie aurait, probablement, assommé définitivement nos adversaires du jour. Ce ne fut, hélas! pas le cas et, à la 84e minute, Kluivert – sollicité par Talan – laissait Filip De Wilde sans réaction. Si ce but égalisateur était amplement mérité, on préféra néanmoins se souvenir de la première mi-temps offerte par la Belgique qui nous a démontré qu’elle était capable de tenir la dragée haute à une grande équipe.
De bon augure pour l’Euro 2000...
La fiche technique
Belgique
Crasson, De Bilde (in 61), De Wilde, Deflandre, Goor, Goossens (in 86), Leonard, Mpenza, Mpenza (in 88), Staelens, Strupar (out 61), Vanderhaeghe, Verheyen (out 88), Wilmots (out 86).

Arbitre
M. Braschi (ITA)

Carte Jaune
Philip Cocu
Edgard Davids
Marc Overmars
Eric Deflandre
Bertrand Crasson

Goal
14' Gert Verheyen (1-0)
26' Emile Mpenza (2-0)
33' Patrick Kluivert (2-1)
84' Patrick Kluivert (2-2)

Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo