Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
Logique mais pas nul!
Belgique 1-1 Portugal (23/02/2000)

Trois mois après sa dernière sortie en Italie, on attendait la Belgique au tournant. Robert Waseige avait promis encore un match plus difficile que contre l’Angleterre. Et les Belges ont été servis face à des Lusitaniens alliant robustesse derrière et rapidité dans l’entejeu. Pendant les 45 premières minutes, pourtant, l’arrière-garde belge fit mieux que se défendre. Pour son baptême en équipe nationale, Valgaeren avait la rude tâche de s’occuper de Nuno Gomes. Il n’hésita pas à mettre le pied pendant que Strupar et De Bilde se faisaient souvent prendre au piège du hors-jeu. Bloqué par Vidigal, Wilmots éprouvait les pires difficultés à développer son jeu. Les occasions belges furent donc plutôt rares et elles vinrent chaque fois du pied de Vanderhaeghe qui tenta sa chance à deux reprises mais de trop loin pour inquiéter Espinha. Maniant le contre comme ils découperaient une sardine, les Portugais se farcirent, en première mi-temps, la plus belle occasion. Etonnemment, elle partit du pied de... De Wilde qui, oubliant sans doute qu’il ne portait plus la vareuse du Sporting... Lisbonne, dégagea le ballon sur Fernando Couto. Heureusement pour les Diables Rouges, il échoua un rien à côté du piquet gauche.
Le retour au vestiaire fut fatal à De Bilde qui laissa sa place à Goossens. Le Liégeois prouva rapidement qu’il avait mangé du lion. Mais, une fois encore, ce fut Strupar qui montra les dents... en s’esclaffant sur l’énorme boulette commise par le gardien portugais à la 56e minute. Voulant (?) singer De Wilde, Espinha rata lui aussi son dégagement. Il le botta sur un de ses défenseurs et, tel un vautour, Strupar plaça facilement le ballon dans le but vide (1-0).
Il s’agissait, déjà, du 5e but inscrit par l’ancien Croate en six rencontres. Requinqués, les Belges se créèrent deux occasions coup sur coup à la 61e minute mais tant Strupar que Wilmots ratèrent la cible.
Les Portugais pliaient certes mais ils ne désarmèrent pas. Durant les vingt dernières minutes, ils nous livrèrent même un joli récital ponctué, à la 81e minute, par un but tiré par les cheveux. Profitant d’un centre de Luis Figo, Concaiçao remisa – via le... poteau – le ballon pour Sa Pinto qui n’avait plus qu’à le mettre au fond du filet de De Wilde (1-1).
Ce nul était, somme toute, on ne peut plus logique...
La fiche technique
Belgique
Boffin (in 69), Brogno (in 82), De Bilde (out 46), De Wilde, Genaux, Goossens (in 46), Goor (out 69), Leonard, Mpenza (in 78), Staelens, Strupar (out 82), Valgaeren, Vanderhaeghe, Verheyen (out 78), Wilmots.

Arbitre
M. Fisker (DAN)

Carte Jaune
Beto
Luis Figo
Marc Wilmots
Branko Strupar
Gilles De Bilde
Philippe Leonard

Goal
56' Branko Strupar (1-0)
81' Ricardo Manuel Sa Pinto (1-1)

Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo