Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
Un dernier test, une nouvelle défaite
Belgique 3-4 Finlande (18/08/1999)

Ravigorés par leur tournée en Asie, les Diables Rouges veulent confirmer leurs progrès devant le public belge. L’adversaire s’y prête: équipe modeste même si ambitieuse du concert européen, la Finlande se présente à Bruges sans plusieurs de ses titulaires dont son unique star, Jari Litmanen. Le retour de Marc Wilmots, patron indiscutable du noyau international, incite, également, à l’optimisme, tout comme l’arrivée dans le groupe du naturalisé Branko Strupar, Soulier d’Or, ex-meilleur buteur du championnat et chef de file d’un Racing Genk encore tout auréolé de son titre de champion.
Pas à une contradiction près, Georges Leekens réserve, cependant, celui qu’il appelle son dernier test avant l’Euro 2000. Quoique connaissant parfaitement les qualités – énormes – du Belgo-Croate, il le laisse, en effet, sur le banc, préférant titulariser Sandy Martens, un de ses sauveurs asiatiques et Jurgen Cavens, l’attaquant belge du troisième millénaire.
Le résultat, c’est une nouvelle humiliation. Libres de tout marquage, les médians finlandais ont tôt fait d’imposer leur rythme à la rencontre. À la demi-heure, Wiss traduit au marquoir cette insolente supériorité. Martens a beau ranimer une timide flamme, à la 42e, Johansson s’empresse de l’éteindre juste avant et peu après la pause.
Entre les deux nouveaux coups de butoir finnois, Branko Strupar effectue enfin ses débuts. Il apporte, comme attendu, un plus offensif. C’est lui, ainsi, qui permet à Emile Mpenza de servir idéalement Marc Wilmots. Mais il ne peut évidemment rien sur le tir lointain de Lehkosuo qui se retourne avec une aisance scandaleuse dans la défense censée protéger Philippe Vande Walle. La volée d’Emile Mpenza, à vingt minutes du terme, ne change rien. Certes, pour la première fois depuis trop longtemps, les Belges ont fait preuve d’efficacité aux avant-postes. Mais ils ont aussi permis aux Finlandais d’atteindre un total de buts qu’ils n’avaient plus connu depuis... 1966. Cette fois, l’Union belge ne peut plus se voiler la face. Dès la fin de cette nouvelle parodie de rencontre internationale, plusieurs de ses responsables laissent d’ailleurs entendre qu’il s’agit du revers de trop dans le palmarès de Georges Leekens. Il était temps...
La fiche technique
Belgique
Baseggio (in 81), Cavens (out 46), De Brul (out 46), De Boeck (in 46), Goor, Hoefkens, Hendrikx (out 46), Martens (out 46), Mpenza (in 46), Staelens, Strupar (in 46), Vande Walle, Vanderhaeghe, Verheyen (in 46), Walem, Wilmots (out 81).

Arbitre
M. Hamer (LUX)

Carte Jaune
Wiss
Riihilahti
Lorenzo Staelens

Goal
32' Wiss (0-1)
42' Sandy Martens (1-1)
45' Johansson (1-2)
53' Johansson (1-3)
60' Marc Wilmots (2-3)
63' Lehkosuo (2-4)
70' Emile Mpenza (3-4)

Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo