Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
Quelle confirmation!
Belgique 4-1 Maroc (07/09/1999)

On peut l’avouer maintenant, nous avions peur de ce match à Liège. En confirmant de maîtresse façon le renouveau de notre équipe nationale, en offrant un spectacle total – surtout en première mi-temps! –, les Diables semblent être lancés sur une nouvelle voie.
Certes, l’adversaire était différent des Pays-Bas. Plus accrocheur et aussi plus austère, le Maroc faisait peur mais il ne fallut attendre que 7 minutes pour le voir – déjà – plier lorsque Staelens convertit un penalty accordé pour une faute commise par Saber sur Vanderhaeghe (1-0).
Le coup d’éclat vint cependant d’Emile Mpenza. Sur la droite d’abord, à quelques mètres de la ligne médiane, il se joua de trois adversaires dans un même mouvement. Il déroula alors une chevauchée irrésistible avant de centrer de l’extérieur du pied. Du gauche et en un temps, Johan Walem ajusta l’angle du but (2-0). Du grand art!
Deux minutes plus tard, le danger arriva cette fois par le flanc gauche. Servi par une jolie remise de Branko Strupar, Bart Goor centra pour Emile – l’intenable – Mpenza qui décroisa son coup de tête. On ne jouait que depuis 18 minutes et la Belgique menait 3-0.
Un rêve partagé par un public liégeois qui n’avait pas pu, cinq mois plus tôt lors de la venue des Egyptiens, crier sa joie de voir les Diables Rouges piétiner sa pelouse.
Bien sûr, tout n’était pas parfait. Une fois encore, la défense avait montré quelques lacunes, certes moins spectaculaires mais toujours présentes. Heureusement, Lorenzo Staelens veillait au grain... avant, malheureusement, de se blesser et d’être remplacé par Glen De Boeck en la fin de la première mi-temps.
A la 55e, l’autre Anderlechtois se blessa lui aussi en ne pouvant contenir Chiba dont le centre avait failli être exploité. L’Anversois fut remplacé par Carl Hoefkens et, remaniée, l’équipe belge se révéla moins allante, même si Vanderhaeghe, inlassable, se multipliait toujours entre les lignes. Mais la messe avait été dite. Personne, dans le stade de Sclessin, ne s’est assoupi pendant les prêches d’Emile Mpenza: cette religion du foot là fera encore, c’est sûr, des adeptes! Apôtre du beau geste, Strupar sut aussi se montrer convaincant: à la 87e minute, son but valait les précédents...
La fiche technique
Belgique
De Boeck (in 46, out 55), De Vlieger, Deflandre (out 46), Goor, Hoefkens (in 55), Hendrikx (out 46), Mpenza, Mpenza (in 72), Peeters, Staelens (out 46), Strupar, Van Kerckhoven (out 46), Vanderhaeghe, Verheyen (out 72), Walem.

Arbitre
M. Fassolis (GRC)

Carte Jaune
Abrami
Gert Verheyen
Eric Deflandre

Goal
16' Johan Walem (2-0)
18' Emile Mpenza (3-0)
87' Branko Strupar (4-0)

Goal penalty
7' Lorenzo Staelens (1-0)

Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo