Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Les Acteurs / Pays-Bas
Les Acteurs
Pays-Bas (Groupe D)

Les grandissimes favoris n’ont pas droit à l’erreur
Si, pour la Belgique, un passage au deuxième tour de l’Euro serait déjà considéré comme une réussite, il n’en va pas de même pour l’autre plat pays, co-organisateur de ce Championnat d’Europe. Pour les Pays-Bas, il n’existe, en effet, qu’un seul moyen de ne pas se louper en juin prochain: remporter la finale. Favoris auto-proclamés du tournoi depuis près de quatre ans, soit depuis qu’ils savent que l’apothéose aura lieu à Rotterdam, les Bataves le sont aussi dans les fichiers des bookmakers et dans le cœur de leur public, aussi exigeant qu’il est fidèle. Il faut dire que, sur papier, ils ne manquent pas d’atout…
Le premier, c’est, évidemment, l’avantage du terrain. Même si, lors de ses dix précédentes éditions, l’Euro n’a encore été remporté que trois fois par sa nation hôte (Espagne 64, Italie 68 et France 80), les Oranje veulent croire que le fait de disputer tous leurs matches au Kuip peut jouer en leur faveur. La chaleur du chaudron de Rotterdam a, il est vrai, de quoi refroidir l’ardeur de plus d’un prétendant aux lauriers.
Le deuxième, c’est la richesse de son effectif. Fort d’un onze de base dont tous les composants sont des stars confirmées dans les plus grands clubs du continent, Frank Rijkaard risque de devoir laisser chez eux, pour cause de concurrence excessive, des joueurs de la trempe de Ed de Goey, Wim Jonk, Aaron Winter ou Jerrel Hasselbaink. D’autres, tels Dennis Bergkamp, Michael Reiziger ou Boudewijn Zenden, pourraient devoir se contenter d’une place sur le banc…
Le troisième, c’est leur force morale. Habitués à l’ambiance des grands rendez-vous internationaux, les Néerlandais ne craignent rien ni personne. Sûrs de leur talent, ils ne s’inquiètent même pas de la série de contre-performance qui a marqué leur campagne de préparation (neuf nuls et deux défaites pour seulement deux victoires). Pour eux, cela ne fait aucun doute: ils seront prêts au moment voulu, ils retrouveront leur football à temps pour gagner leur Championnat d’Europe. Mais cette arrogance, qu’ils cultivent depuis des décennies, s’est plus souvent avérée leur ennemie que leur alliée…

Lire Aussi...
Les grandissimes favoris n’ont pas droit à l’erreur (suite)
Jaap Stam: L’anti-star! (suite)
Les Equipes
Allemagne
Angleterre
Belgique
Danemark
Espagne
France
Italie
Norvège
Pays-Bas
Bergkamp Dennis
Bosvelt Paul
Cocu Philip
Davids Edgard
De Boer Frank
De Boer Ronald
De Goey Ed
Kluivert Patrick
Konterman Bert
Makaay Roy
Numan Arthur
Overmars Marc
Reiziger Michael
Seedorf Clarence
Stam Jaap
Van Bronckhorst Giovanni
Van Der Sar Edwin
Van Hooydonk Pierre
Van Vossen Peter
Westerveld Sander
Winter Aaron
Zenden Boudewijn
Portugal
Roumanie
Slovénie
Suède
Tchéquie
Turquie
Yougoslavie
Les Arbitres
Benkö Günter
Collina Pierluigi
Dallas Hugh
El Gandour Ghamal
Frisk Anders
Jol Dick
Manuel Melo Pereira Vitor
Maria Garcia Aranda José
Meier Urs
Merk Markus
Milton Nielsen Kim
Poll Graham
Veissière Gilles
Lire nos dossiers
Statistiques
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo