Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Les Acteurs / Danemark
Les Acteurs
Danemark (Groupe D)

Comment digérer l’après-Laudrup?
Surprenant champions d’Europe en 1992, en Suède, les Danois allaient-ils parvenir à gérer ce qu’on pouvait appeler l’après-Laudrup? Ne pouvant désormais plus compter sur le duo le plus déroutant de l’histoire du football danois, le Suédois Bo Johansson a douté des capacités de son équipe en début de phase qualificative puisque sa formation n’engrangea que deux maigres unités en quatre rencontres, s’inclinant même à deux reprises, à domicile, au détriment de l’Italie mais aussi, plus surprenant, du Pays de Galles!
De manière discrète, le doute s’était progressivement installé dans les têtes des plus optimistes rooligans, ces supporters danois qui demeurent un exemple de sportivité aux yeux de l’Europe entière. Heureusement, le déclic eut lieu dans un premier temps en Biélorussie puis en Italie, où les Rouge et Blanc prirent une éclatante revanche sur les terres sacrées de la Squadra Azzurra.
Outre les retombées incroyables qu’il généra le plus naturellement du monde, ce succès permit aux Danois de se qualifier pour les barrages, où ils se débarrassèrent assez aisément des Israéliens, auxquels ils plantèrent la bagatelle de huit buts en deux rencontres. Peuvent-ils résolument se montrer optimistes avant d’aborder cet Euro 2000? A priori, il y a de quoi se montrer sceptique. Les cadres de l’équipe sont partis, mais il serait sot de penser que le Danemark n’est pas capable de se surpasser lors des grands rendez-vous. L’exemple de 1992 reste le plus frappant. Déroutants car imprévisibles, les Danois n’ont jamais nourri aucune prétention démesurée: cela ne les empêche pas d’être toujours présents où on ne les attend pas forcément. La présence de Peter Schmeichel dans les buts est évidemment de nature à rasséréner les joueurs moins expérimentés. Mais elle n’est pas la seule: plusieurs footballeurs ont opté pour un exil, souvent avec succès. C’est le cas d’Ebbe Sand, le partenaire d’Emile Mpenza aux avant-postes de Schalke 04; c’est également celui de Högh (Chelsea), Helveg (Milan AC), Jörgensen (Udinese) ou Töfting (Duisbourg). Nul doute que cette expérience acquise dans les championnats étrangers ne peut qu’être bénéfique à l’ensemble du groupe. Sera-ce suffisant?

Lire Aussi...
Comment digérer l’après-Laudrup? (suite)
Peter Schmeichel: Une préretraire dorée (suite)
Ce sera Anelka et Henry (suite) 09/06/2000
Les Equipes
Allemagne
Angleterre
Belgique
Danemark
Beck Mikkel
Bisgaard Morten
Colding Soren
Goldbaek Bjarne
Gravesen Thomas
Gronkjaer Jesper
Heintze Jan
Helveg Thomas
Henriksen Rene
Hogh Jes
Jorgensen Martin
Kjaer Peter
Laursen Martin
Molnar Miklos
Nielsen Allan
Nielsen Brian Steen
Sand Ebbe
Schjonberg Michael
Schmeichel Peter
Sorensen Thomas
Tofting Stig
Tomasson Jon Dahl
Espagne
France
Italie
Norvège
Pays-Bas
Portugal
Roumanie
Slovénie
Suède
Tchéquie
Turquie
Yougoslavie
Les Arbitres
Benkö Günter
Collina Pierluigi
Dallas Hugh
El Gandour Ghamal
Frisk Anders
Jol Dick
Manuel Melo Pereira Vitor
Maria Garcia Aranda José
Meier Urs
Merk Markus
Milton Nielsen Kim
Poll Graham
Veissière Gilles
Lire nos dossiers
Statistiques
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo