Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Les Acteurs / Italie
Les Acteurs
Italie (Groupe B)

Qui peut donner une nouvelle âme à la Squadra
Les phases éliminatoires ont rarement constitué le point fort de la Squadra Azzurra. Ne cherchant pas à inverser la tradition, elle n’a pas survolé non plus sa poule de qualification à l’Euro 2000. Or, elle avait celle-ci à sa main après trois premières sorties gagnantes à défaut d’être convaincantes rayon volume de jeu. La suite ne fut pas du même acabit comme en témoignent ce revers concédé à Naples contre un Danemark pourtant défait à Copenhague ou ce nul blanc arraché dans la souffrance en Biélorussie mais qui fut synonyme de sésame.
A la lumière de cette sorte de chemin de croix et des derniers matches amicaux, il appert donc clairement que Dino Zoff n’a pas encore su redonner une âme à une Nazionale déjà en manque de surêté et de poigne sous le règne de Cesare Maldini avant et pendant le Mondial 98.
Reste que le plus difficile, pour l’Italie, consiste souvent à décrocher son ticket pour la phase finale d’une grande manifestation. Une fois que l’accès à celle-ci s’est libéré, les Azzurri ont régulièrement tendance à aller au fond de la pièce où ils jouent. Encore qu’entre eux et le Championnat d’Europe des Nations, l’idylle n’est pas aussi prononcée qu’avec la Coupe du Monde. Depuis le succès acquis en 68 contre la Yougoslavie au terme du replay, la Squadra n’a plus jamais atteint le stade final de l’épreuve continentale. Qu’en sera-t-il cette année? Dino Zoff ne manque pas d’arguments défensifs et offensifs pour insuffler de l’allant à sa sélection. En revanche, son entrejeu est encore des plus discordants. Usé sur le plan mental après de longues années passées à porter à bout de bras le Milan AC, Demetrio Albertini est manifestement à la recherche de son second souffle, à l’instar de Dino Baggio, qui fut l’autre pilier de la ligne médiane italienne ces six ou sept dernières saisons. Avec Alessio Tacchinardi et Stefano Fiore, voire Massimo Ambrosini ou Gianluca Zambrotta, le sélectionneur transalpin possède cependant des forces vives intéressantes pour réinjecter de la vigueur à un secteur qui peut, en outre, toujours compter sur l’expérience non feinte d’éléments tels qu’Antonio Conte et Diego Fuser.
Défensivement parlant, la robustesse de la ligne arrière semble être éclatante. Gianluigi Buffon et sa doublure Francesco Toldo ont tout pour perpétuer entre les perches une tradition suffisamment bien établie. Louer les aptitudes d’Alessandro Nesta, de Ciro Ferrara, de Fabio Cannavaro et, bien sûr, de Paolo Maldini nous semble inutile, tant ces garçons ont maintes fois étalé leur savoir-faire défensif. Au gré de ses options, Dino Zoff peut également tabler, sur les flancs, sur la disponibilité d’un Christian Panucci ou d’un Gianluca Pessotto.
Par rapport au Mondial 98, la ligne offensive, elle, n’a pas subi de chamboulements notoires. Mister 90 milliards de lires, lisez Christian Vieri, représente encore et toujours la solution la plus appropriée pour trouver le chemin des filets adverses. Au sortir d’une grave blessure au genou qui l’a tenu huit mois à l’écart des terrains, Alessandro Del Piero a refait surface au départ de l’actuelle saison. Aura-t-il recouvré l’essentiel de son rayonnement pour l’Euro 2000? Là est toute la question. Son équipier de la Juve, Filippo Inzaghi, constitue lui davantage qu’une doublure de Vieri. On en dira autant de Vincenzo Montella et de son partenaire de l’AS Roma Francesco Totti. Oui, sur papier, cette Squadra détient tous les atouts pour concrétiser les plans de bataille menant à la gloire. A condition que Dino Zoff trouve le moyen pour faire avancer le schmilblick, que ce soit en 3-4-3, en 3-4-1-2 ou, plus simplement, en 4-4-2...

Lire Aussi...
Qui peut donner une nouvelle âme à la Squadra (suite)
Le coup de Rome en 1980 (suite)
Buffon et Vieri: Du dernier rempart à l’attaquant le plus cher de la planète (suite)
Les Equipes
Allemagne
Angleterre
Belgique
Danemark
Espagne
France
Italie
Abbiati Christian
Albertini Demetrio
Ambrosini Massimo
Antonioli Francesco
Cannavaro Fabio
Conte Antonio
Del Piero Alessandro
Del Vecchio Marco
Di Biagio Luigi
Di Livio Angelo
Ferrara Ciro
Fiore Stefano
Inzaghi Filippo
Iuliano Marko
Maldini Paolo
Montella Vincenzo
Negro Paolo
Nesta Alessandro
Pessotto Gianluca
Toldo Francesco
Totti Francesco
Zambrotta Gianluca
Norvège
Pays-Bas
Portugal
Roumanie
Slovénie
Suède
Tchéquie
Turquie
Yougoslavie
Les Arbitres
Benkö Günter
Collina Pierluigi
Dallas Hugh
El Gandour Ghamal
Frisk Anders
Jol Dick
Manuel Melo Pereira Vitor
Maria Garcia Aranda José
Meier Urs
Merk Markus
Milton Nielsen Kim
Poll Graham
Veissière Gilles
Lire nos dossiers
Statistiques
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo