Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Le Tournoi / Stades et Villes
Le Tournoi
Stade Roi Baudouin - Heysel

© Photo News

Addresse: 135, avenue du marathon, 1020 Bruxelles
Capacité: 50.080
Création: 1930
Dernière rénovation: 1997
Coût de la rénovation: 1,6 milliard de BEF
Clubs: néant
Architectes: Greisch et van Campenhout
Propriétaire: ville de Bruxelles
Originalité: suite au drame de 1985, le stade fut une première fois reconstruit, mais, à peine construite, la nouvelle tribune 3 fut démolie pour que la capacité du stade puisse être portée à 50.000 places!
Programme & Calendrier
 Premier Tour: Belgique - Suède (10/06/2000 à 20:45) détail
 Premier Tour: Italie - Belgique (14/06/2000 à 20:45) détail
 Premier Tour: Turquie - Belgique (19/06/2000 à 20:45) détail
 Quarts de finale: Roumanie - Italie (24/06/2000 à 20:45) détail
 Demi-finale: Portugal - France (28/06/2000 à 20:45) détail
Pour arriver au stade
Le stade du Heysel est accessible en métro, et c’est certainement le moyen de communication le plus simple. Les propriétaires de billets jaunes descendront à la station Houba-Brugmann, ceux de billets verts à la station Heysel, et ceux de tickets rouges ou bleus à la station Roi Baudouin. A partir de chaque station, le chemin sera balisé. Les trams 18, 23, 81, 84 et 89 amènent aussi près du stade mais leur terminus sera provisoirement déplacé moins près de l’enceinte.
Pour ceux qui viennent en voiture, le vaste parking C, en bordure du ring (sortie Palais des Expositions, parking C) accueillera les spectateurs belges, les supporters adverses étant stationnés entre l’atomium et le théâtre américain.

Bruxelles
Belgique

La capitale de l'Europe pour l'Euro 2000!
Jacques Brel a chanté le temps où Bruxelles brusselait, sous les lampions de la Place Sainte Catherine. Il a répercuté l’accent que la zwanze, cet humour typique, lesté de truculence et de placide bon sens, avait déjà propagé.
L’accent ne constitue pas l’unique privilège de Bruxelles qui, en cette fin du second millénaire, partage, avec sept autres villes du vieux continent, le titre de Capitale culturelle européenne.
Bruxelles est la deuxième ville du monde par le nombre d’ambassades qu’elle accueille. Elle est la troisième par le nombre de congrès qui s’y tiennent. Capitale atlantique, elle est le siège de l’Otan depuis son expulsion de France par le Général De Gaulle en 1965. Elle est enfin, la capitale de l’Union européenne, siège de la Commission et d’une partie des Assemblées plénières. Elle est la plaque tournante des communications rapides intra-européennes entre Paris et Amsterdam, entre Londres et Luxembourg. Elle se situe à mi-chemin de Stockholm et de Madrid, de Vienne et de Dublin, d’Helsinki et de Rome. Le Thalys la relie à Paris en 1 heure 34 et l’Eurostar rejoint Londres en 3 heures.
Mais Bruxelles, c’est d’abord et avant tout sa somptueuse Grand-Place, de style gothique, qui, en été, flamboie de tous ses ors. C’est aussi un formidable foisonnement culturel, ludique, sociétal et artistique. Ce sont ses multiples musées, celui d’Art Moderne où Magritte et Delvaux exposent leurs meilleures œuvres et celui d’Art Ancien où le talent de Bruegel se marie avec ceux des primitifs flamands. C’est le Musée du Cinéma, qui programme cinq films différents par jour. C’est le Musée du Cinquantenaire, celui de la Bande dessinée, un des fleurons de la vie artistique belge et, bien sûr, celui de la Bière.
Bruxelles c’est également le minuscule théâtre, proche de la Grand-Place, où Toone exhibe ses marionnettes uniques au monde. Bruxelles, c’est son Atomium, vestige de l’Exposition universelle de 1960. C’est, tout près de l’Atomium, le complexe de l’Océade, un parc aquatique et tropical de plein air, qui englobe un sauna, un jakusi et un hammam. Bruxelles, ce sera aussi, du 3 au 19 juin, le Grand Carrousel du Sablon où sur l’esplanade de l’ancienne Caserne Albert, les spectateurs pourront applaudir des jeux équestres anciens. Bruxelles, ce sont les magnifiques Serres royales, la Tour japonaise et ses divers quartiers, si vivants, si typiques et si différents à la fois. Pluriculturelle, Bruxelles l’est par son quartier congolais de Matonge à Ixelles, par sa population turque de Schaerbeek, par une présence italienne, marocaine ou espagnole affirmées.
Bruxelles, c’est tout cela et combien d’autres choses encore…

Anderlecht, le Tour de France, le van Damme
Anderlecht,
le Tour de France,
le van Damme...
Le sport, à Bruxelles, c’est avant tout le football. Avec un club mythique, le Sporting d’Anderlecht, longtemps dans les sept premiers du gotha européen, et qui participa à cinq finales de Coupe d’Europe. Mais c’est aussi le Heysel, né en 1930 pour le centenaire de la Belgique, sur le plateau Nord de Bruxelles. Il avait, à l’époque, coûté 26 millions à la ville. D’innombrables finales européennes s’y sont déroulées, dont celle, tragique, de 1985, qui détermina la reconstruction du stade. Anderlecht y attira souvent 60.000 spectateurs au début de sa carrière européenne, et la Belgique y battit les plus grands du monde, tels que l’Angleterre (36), l’Italie (52), la France (à huit reprises), l’Allemagne (54), la Hongrie (56) ou le Brésil (1963) ou la Hollande (80). Le Heysel vit aussi de grands moments en d’autres sports, comme la victoire de Delannoy sur Cerdan en 48, celle de Gaston Reiff aux championnats d’Europe d’athlétisme de 50 et, tous les ans, le mémorial Van Damme. Le tour de France y est venu à vingt reprises dont deux fois pour le départ. Il y eut même des courses de Formule 1 dans le bois de la Cambre…

Stades & Villes
Amsterdam
Arnhem
Bruges
Bruxelles
Charleroi
Eindhoven
Liège
Rotterdam
Historique
1996
1992
1988
1984
1980
1976
1972
1968
1964
1960
Lire nos dossiers
Courtois: Davantage de satisfactions que de soucis
Les chapeaux ou la dernière histoire belge
Réactions
Bruxelles capitale de l'Euro
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo