Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
Les Diables vus à toute vitesse

Hendrikx et Mpenza au coude à coude

SPA Il est arrivé juste à temps à l’hôtel Balmoral pour… manquer le départ du car. Une estafette a vite comblé le retard. Un spectateur l’apostrophe à son arrivée au terrain du Château: “Vous avez gagné, Johan?"
Walem n’a pas disputé le replay de la finale de la Coupe d’Italie mais Parme, son équipe, a perdu. L’Ecaussinnois sourit. Il a les yeux bouffis de l’athlète qui n’a pas beaucoup dormi. Avec un temps de retard, il avise le banc de touche sur lequel Staelens patiente. “Je ne t’avais pas vu. Je suis dans le coma!” plaide-t-il en se fendant d’une mimique expressive. Johan enchaînera vite quelques tours de terrain. Jacky Munaron, qui l’escortait, a rapidement lâché prise. Lorenzo, prudent, s’abstiendra de tout exercice: “Je souffre un peu du dos et de l’aine. Comme la séance est axée sur le sprint, je fais l’impasse pour éviter la déchirure.”

“Les deux yeux”
Robert Waseige a programmé le réveil musculaire, minutieux et progressif, sur un terrain synthétique. Que peuvent bien se chuchoter Wilmots et Deflandre, qui s’esclaffent à tout moment? Les coups de sifflet, ici, ne marquent pas la fin des entretiens avec les joueurs, comme à Monthieux il y a deux ans: ils scandent les battements de mains des joueurs à plat ventre, qui se redressent en rythme. Les étirements s’effectuent deux par deux. Staelens, Mbo Mpenza et Walem s’abstenant, les Diables sont vingt et un. A ce petit jeu de chaise musicale, Van Meir s’est collé. Il rigole. Gaspercic, bon prince, lui offre l’hospitalité de… son dos. L’échauffement a duré une demi-heure. Les Diables retrouvent alors l’herbe et un ballon pour chacun. Ils l’apprivoisent, le domptent, l’embarquent avec un plaisir sans cesse renouvelé. L’entraînement s’intensifie. Les masques se figent légèrement. Robert Waseige commande de brefs déboulés, pour exciter l’explosivité. Leonard glisse dans l’herbe mouillée et s’étale. Mpenza l’imite. Attentif et concentré, le coach ne sourit même pas. Emile se rachète. “Très bien”, lui chuchote l’entraîneur. Ils sprinteront six fois chacun. La répétition des efforts a ciselé des ravines dans certains visages. Robert Waseige explique un autre exercice. Deux par deux, les joueurs doivent se heurter de la poitrine, puis sprinter à son invitation. Depuis le début, Boffin et Mpenza se sont institués premiers de cordée. “Emile, comment veux-tu réagir au signal visuel si tu ne regardes pas?” interroge le coach. Le groupe s’esclaffe, Emile se marre. Les duos défilent à intervalles sciemment irréguliers. Gaspercic et Brogno se retrouvent face à face. Ils ne font pas vraiment la paire. Toni saute tout seul. “Changez de côté: il faut entraîner les deux yeux”, commande encore le coach.
Robert Waseige feint d’hésiter sur le nombre de déboulés effectués: “T’es plein ou quoi?” rouspète Wilmots quand, dans sa réponse, Boffin triche en minimisant délibérément le chiffre. Les Diables travaillent dans la bonne humeur mais avec sérieux. Strupar et De Wilde illustrent cette décontraction: ils rigolent fréquemment. Les Diables déboulent à présent sur quelques mètres, en conduisant le ballon. “Allez Nico: tu peux mieux. Beaucoup mieux!" Van Kerckhoven acquiesce en silence. Un groupe tend à précipiter le mouvement. Robert Waseige tempère son ardeur: “On a le temps. A quelle heure est-ce qu’on mange?”
La séance va crescendo. Elle s’achève en apothéose: par un sprint par petits paquets sur une demi-longueur de terrain. Mpenza domine Boffin, Hendrikx bat Leonard, Strupar précède Brogno. Mpenza et Hendrikx sont les plus rapides de tous. “Prima. Goed gewerkt” , sanctionne le coach. C’est vrai qu’ils ont bien travaillé, les Diables.


Michel Dubois

Lire Aussi...
Un Belge en demi-finales au stade Roi Baudouin! (suite) 28/06/2000
Pour Waseige, l'Euro 2000, c'est la SuperLeague (suite) 26/06/2000
Philippe Léonard se rebiffe (suite) 24/06/2000
Waseige peut être tranquille (suite) 22/06/2000
Waseige reprendra les mêmes au Mondial (suite) 21/06/2000
De Wilde sera suspendu deux matches (suite) 21/06/2000
Les regrets sont éternels (suite) 20/06/2000
Ah! ce but annulé... (suite) 20/06/2000
Les Diables sous la loupe (suite) 20/06/2000
Quelle est l'équipe la plus séduisante de l'Euro? (suite) 19/06/2000
Luc Nilis débutera contre la Turquie! (suite) 18/06/2000
Des Turcs sans voix (suite) 18/06/2000
Turquie: Denizli sous pression (suite) 17/06/2000
DIABLERIES (suite) 17/06/2000
Votez mesdames! (suite) 16/06/2000
Le sentiment positif de Lorenzo Staelens (suite) 16/06/2000
Waseige en avait rêvé... (suite) 16/06/2000
Hendrickx touché au genou (suite) 15/06/2000
Les Belges battent l'Entente du Sud en match amical (suite) 15/06/2000
Les Diables sous la loupe (suite) 15/06/2000
Robert Waseige est persuadé que la Belgique battra la Turquie en jouant comme cela! (suite) 15/06/2000
Eric Deflandre impressionne (suite) 15/06/2000
Eric Deflandre plébiscité (suite) 14/06/2000
Johan Walem analyse les Italiens (suite) 14/06/2000
Emile et miss Belgique (suite) 14/06/2000
Tout pour être un grand (suite) 13/06/2000
L'erreur est humaine (suite) 13/06/2000
Au bonheur de Bart Goor et d'Emile Mpenza (suite) 11/06/2000
Robert Waseige a apprécié la volonté de ses joueurs (suite) 11/06/2000
Heureusement pour Filip que le ridicule ne tue pas (suite) 11/06/2000
Consultez notre galerie de photos! (suite) 10/06/2000
Vous étiez plus de 50% à penser comme Waseige! (suite) 10/06/2000
Eric Van Meir ne veut pas être le maillon défaillant (suite) 08/06/2000
La Belgique contre Zwarte Leeuw devant un public limité (suite) 07/06/2000
La métamorphose de Gilles (suite) 07/06/2000
Joos Valgaeren est confiant (suite) 07/06/2000
Facile victoire des Diables contre Maasland (suite) 06/06/2000
De Wilde se testera ce mardi (suite) 06/06/2000
Waseige analyse le match de Copenhague (suite) 05/06/2000
Les réactions des Diables après Danemark - Belgique (suite) 05/06/2000
18% de nos surfeurs avaient pronostiqué 2-2! (suite) 03/06/2000
Les Diables Rouges, de A à Z (suite) 02/06/2000
Belgique - Turquie en musique (suite) 31/05/2000
Guy Thys: le coach fédéral idéal a 60 ans (suite) 31/05/2000
La longue remontée de Frédéric Herpoel (suite) 31/05/2000
Les Diables vus à toute vitesse (suite) 25/05/2000
Dix millions de sponsoring (suite) 24/05/2000
Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo