Retour à la page d'accueil Euro2000 Retour à la page d'accueil DHnet
Programme & Calendrier
Wanadoo
DH
 Sports > Euro 2000 / Nos Diables
Nos Diables
Ah! ce but annulé...

Emile Mpenza ne fuyait pas ses responsabilités

BRUXELLES Il a instinctivement songé au lendemain : "Ce jeudi matin, je me réveillerai sûrement en ayant deux images devant moi: d'abord, celle du but que l'arbitre et le juge de touche me refusent en première mi-temps et, ensuite, celle de l'incroyable arrêt que réalise Recber Rüstü, le gardien turc, en début de seconde période. Oui, ces actions-là vont encore me marquer pendant plusieurs semaines."
Le miroir de la déception portait un nom et un prénom hier soir dans les entrailles du stade Roi Baudouin : Mpenza Emile. "Je suis passablement meurtri. Je vis le moment le plus triste de ma jeune carrière et je ne m'explique pas, surtout, comment nous en sommes arrivés là. Je ne trouve pas une explication rationnelle à cette défaite. La Turquie s'est qualifiée en développant un jeu totalement incohérent. Comment avons-nous pu la porter aux nues? C'est une question qui restera, pour moi, sans réponse tangible."
Peut-être les Diables Rouges auraient-ils pu exploiter pleinement le potentiel étalé tout au long des vingt premières minutes de jeu? "Ça, c'est une certitude", reprend l'attaquant de Schalke 04. "Après cette éclatante domination, nous avons sans doute, et inconsciemment je le souligne, péché par trop d'assurance. On a dû se dire, quelque part, que tôt ou tard, nous allions finir par propulser le ballon au fond des filets adverses. Nous y étions même parvenus, mais mon but a été annulé. Je suis sincèrement curieux de revoir cette phase à la télé, mais peut-être pas tout de suite, car la désillusion qui couve en moi est énorme en cet instant. Ce goal, j'en ai l'intime conviction, nous aurait totalement libérés."

Gilles De Bilde et une heure qui n'est pas venue
Héros de toute une nation après le match contre la Suède, Emile Mpenza va-t-il, aujourd'hui, être brûlé sur l'autel de cette élimination subie par la bande à Robert Waseige? "De grâce, ne passons pas d'un extrême à l'autre", se défend l'intéressé. "N'oubliez pas un détail tactique essentiel: je ne suis pas un buteur-né. Cet Euro 2000 a prouvé, si besoin en était, que je devais me bonifier à la finition. Ce n'est qu'en jouant des matches de cette envergure que je pourrai combler ce manque."
A quelques mètres d'Emile Mpenza, Gilles De Bilde résumait pour sa part : "Je crois que, cette fois plus que jamais, mes caractéristiques auraient pu déboussoler le dispositif turc. Mais c'est sûr que je ne peux pas réaliser des miracles en montant à 0-2. Quand on commet des erreurs défensives graves et qu'on rate cinq ou six occasions devant, on est tout simplement impardonnables." Effectivement, Gilles...

Pierre Nizet

Lire Aussi...
Un Belge en demi-finales au stade Roi Baudouin! (suite) 28/06/2000
Pour Waseige, l'Euro 2000, c'est la SuperLeague (suite) 26/06/2000
Philippe Léonard se rebiffe (suite) 24/06/2000
Waseige peut être tranquille (suite) 22/06/2000
Waseige reprendra les mêmes au Mondial (suite) 21/06/2000
De Wilde sera suspendu deux matches (suite) 21/06/2000
Les regrets sont éternels (suite) 20/06/2000
Ah! ce but annulé... (suite) 20/06/2000
Les Diables sous la loupe (suite) 20/06/2000
Quelle est l'équipe la plus séduisante de l'Euro? (suite) 19/06/2000
Luc Nilis débutera contre la Turquie! (suite) 18/06/2000
Des Turcs sans voix (suite) 18/06/2000
Turquie: Denizli sous pression (suite) 17/06/2000
DIABLERIES (suite) 17/06/2000
Votez mesdames! (suite) 16/06/2000
Le sentiment positif de Lorenzo Staelens (suite) 16/06/2000
Waseige en avait rêvé... (suite) 16/06/2000
Hendrickx touché au genou (suite) 15/06/2000
Les Belges battent l'Entente du Sud en match amical (suite) 15/06/2000
Les Diables sous la loupe (suite) 15/06/2000
Robert Waseige est persuadé que la Belgique battra la Turquie en jouant comme cela! (suite) 15/06/2000
Eric Deflandre impressionne (suite) 15/06/2000
Eric Deflandre plébiscité (suite) 14/06/2000
Johan Walem analyse les Italiens (suite) 14/06/2000
Emile et miss Belgique (suite) 14/06/2000
Tout pour être un grand (suite) 13/06/2000
L'erreur est humaine (suite) 13/06/2000
Au bonheur de Bart Goor et d'Emile Mpenza (suite) 11/06/2000
Robert Waseige a apprécié la volonté de ses joueurs (suite) 11/06/2000
Heureusement pour Filip que le ridicule ne tue pas (suite) 11/06/2000
Consultez notre galerie de photos! (suite) 10/06/2000
Vous étiez plus de 50% à penser comme Waseige! (suite) 10/06/2000
Eric Van Meir ne veut pas être le maillon défaillant (suite) 08/06/2000
La Belgique contre Zwarte Leeuw devant un public limité (suite) 07/06/2000
La métamorphose de Gilles (suite) 07/06/2000
Joos Valgaeren est confiant (suite) 07/06/2000
Facile victoire des Diables contre Maasland (suite) 06/06/2000
De Wilde se testera ce mardi (suite) 06/06/2000
Waseige analyse le match de Copenhague (suite) 05/06/2000
Les réactions des Diables après Danemark - Belgique (suite) 05/06/2000
18% de nos surfeurs avaient pronostiqué 2-2! (suite) 03/06/2000
Les Diables Rouges, de A à Z (suite) 02/06/2000
Belgique - Turquie en musique (suite) 31/05/2000
Guy Thys: le coach fédéral idéal a 60 ans (suite) 31/05/2000
La longue remontée de Frédéric Herpoel (suite) 31/05/2000
Les Diables vus à toute vitesse (suite) 25/05/2000
Dix millions de sponsoring (suite) 24/05/2000
Matches Amicaux
Belgique - Pays-Bas
Belgique - Portugal
Italie - Belgique
Angleterre - Belgique
Belgique - Maroc
Pays-Bas - Belgique
Belgique - Finlande
Corée du Sud - Belgique
Japon - Belgique
Pérou - Belgique
Roumanie - Belgique
Belgique - Egypte
Belgique - Bulgarie
Belgique - Tchéquie
Grèce - Belgique
Chypre - Belgique
Luxembourg - Belgique
Dans le rétro
1994 - 1996
1990 - 1992
1986 - 1988
1982 - 1984
1978 - 1980
1974 - 1976
1970 - 1972
1966 - 1968
1962 - 1964
DH
Allemagne Angleterre Belgique Danemark Espagne France Italie Norvège Pays-Bas Portugal Roumanie Slovénie Suède Tchéquie Turquie Yougoslavie

© La Dernière Heure / Les Sports (contactez-nous)
Dessins: © Turk & de Groot / Le Lombard (E.D.L.-B&M s.a.)
Développé par le Studio Wanadoo